15 et 16 juin 2019, camp d’été à Saint Malo

Ce compte rendu a été rédigé par Michel Kerboul, notre grand organisateur breton.

Nous avons été 23 à nous retrouver à St Malo. Après la soirée d’accueil Galettes/Saucisses typiques du pays gallo, le vendredi soir, nous avons admiré le coucher de soleil sur la plage.

Coucher du soleil sur le remblai du sillon à St Malo

Le samedi, un temps maussade nous a accompagné, un petit orage nous a même mouillés, heureusement vent et soleil revenus nous ont ensuite séchés. Nous avons pu apercevoir la belle maison où l’écrivaine Colette a séjourné, admirer un magnifique panorama sur la pointe du Grouin, les îles Chausey et deviner la côte normande. La recherche de l’oppidum gallo-romain sur la pointe du Meinga s’est avérée difficile et incertaine. Nos ancêtres avaient trop bien caché leurs ruines ! Les allemands par contre ont parsemé la côte de souvenirs indestructibles et bien visibles.

à la pointe du Meinga

Le samedi soir, comme il fut impossible de trouver un restaurant de fruits de mer, nous nous sommes rabattus sur un restaurant italien à la cuisine typiquement milanaise. Pizza interdite, mais un plateau de charcuterie, des pâtes (3 plats différents) et des desserts qui ne nous ont pas laissés sur notre faim ! Des forces reconstituées pour la ballade du lendemain.

Le dimanche, balade le long de la Rance organisée par Alain Seitz. Un magnifique moulin à marée : à restaurer, avis aux amateurs ! Pour finir le village de St Briac qui mérite son appellation de beau village de France.

un moulin à marée proche de St Suliac

Quant à ceux qui ont séjourné à l’hôtel Kyriad sur la digue, ils ont également pu déguster leur petit déjeuner face à la grand ‘plage de St-Malo, un autre bon souvenir !

Vous trouverez ici d’autres photos prises par notre ami Jean-Luc lors du Camps d’été 2019 qui a eu lieu autour de Saint-Malo.